CONSEILS

Les dangers du CBD : 5 choses importantes à savoir

Les consommateurs se demandent quels sont les dangers du CBD. Il y a-t-il des risques à en consommer ? Quels sont-ils ?

Auteur de l'article
Publié le
22/09/2021
Par
Tom - Responsable des partenariats
Dangers du CBD

Le cannabidiol, plus communément appelé CBD, est une molécule extraite de la plante de chanvre, le cannabis. Alors, forcément, on pense immédiatement à "drogue" et "risque". On a parfois tendance à le comparer et même à le confondre avec son acolyte, le THC issu, lui aussi, de cette même plante, mais réellement dangereux. Alors quels sont les dangers du CBD : dépendance, effets secondaires, toxicité ? On vous explique tout !

Le 1er danger du CBD : la psychoactivité ?

Un agent psychoactif est, par définition, une substance chimique qui influe sur l'activité mentale et l'esprit (conscience, humeur, perception). Attention, cela ne veut pas pour autant dire que cet agent est dangereux.

😴 Mais alors, qu'en est-il du CBD ? On peut parler de psychoactivité dans la mesure où il agit sur certaines molécules du cerveau. Toutefois, et c'est la bonne nouvelle, le CBD n'altère absolument pas la perception et l'état de conscience de la personne qui en consomme. Il n'a aucun effet euphorisant ou planant, contrairement au THC. Le côté psychoactif pourrait davantage se comparer à celui qu'entraîne le café, avec l'effet inverse d'apaisement et éventuellement de somnolence. On ne peut donc pas, dans ce cas, parler de danger réel du CBD, sauf en cas de conduite où nous vous conseillons d’être vigilant..

Malgré tout, une psychoactivité dite indirecte pourrait s'exercer, dans des cas extrêmement rares. En effet, une étude publiée par le journal "Cannabis and Cannabinoid Research" en 2016 a montré que l'estomac pourrait transformer le CBD ingéré en composé psychoactif du cannabis, comme le THC. Là encore, l'effet indésirable engendré se limite à la somnolence. L'effet est donc très peu prononcé et il est éliminé lorsque le CBD est consommé par voie sublinguale, sans passer par le système digestif.

🍫 Finalement, c’est grâce à ses substances psychoactives que le cannabidiol activerait les récepteurs de la sérotonine, "l'hormone du bonheur". Il jouerait uniquement un rôle positif et bienfaisant, en aidant à réguler l'humeur et la tension. On pourrait même "oser" comparer le CBD au chocolat, à consommer avec modération bien évidemment (le CBD, pas le chocolat) !

Le 2e danger du CBD : la toxicité ?

Une substance est jugée toxique lorsqu'elle agit de façon nocive sur l'organisme. Parler de la toxicité comme d’un danger du CBD tendrait à dire que cette molécule a des effets néfastes sur notre corps, quelle que soit la façon dont elle est consommée : huile, crème, infusion, vapotage… Qu'en est-il réellement ?

En cas de surdosage très important

Pour que le CBD soit dangereux ou toxique, il faut qu'il y ait une consommation abusive et un surdosage vraiment important. Pour éviter cette situation, il est donc fortement recommandé de vérifier les doses avant utilisation, notamment lors d'une consommation d'huiles de CBD ou d'un vapotage d'e-liquide.

En cas d'interaction avec certains médicaments et traitements

💊 Le CBD pourrait également interagir avec un certain nombre de médicaments. Il modifierait leur action et leur efficacité, sans pour autant entraîner d'effets toxiques. Les traitements concernés seraient entre autres des antidépresseurs, des antalgiques, des contraceptifs oraux, des anti-coagulants… Pour éviter cette situation, il est donc indispensable de prendre conseil auprès de votre médecin avant un usage du CBD, notamment si vous souffrez d'une maladie chronique nécessitant la prise d'un traitement régulier.

On a également pu parler d'effets nocifs sur les poumons lors de la combustion du cannabidiol sous forme de fleurs. Dans ce cas, ce n'est pas la substance qui est en cause et jugée toxique, mais le fait de fumer.

Le 3e danger du CBD : la dépendance ?

Tout d'abord, quand une personne est-elle réellement dépendante ? Lorsqu’elle consomme de façon incontrôlée des substances psychoactives, au point de ne pas pouvoir s'en passer. Ces substances agissent sur les récepteurs de l'organisme qui provoquent l'effet euphorisant et planant. C'est cet effet qui est recherché lors de la consommation de certaines substances. La dépendance intervient donc lorsqu'un produit agit sur le système nerveux central et notamment sur ces molécules actives. À force d'être trop sollicités, ces récepteurs sont de moins en moins sensibles et le consommateur en a toujours plus besoin : c'est la dépendance.

En revanche, dans le cas d'une consommation élevée, voire trop élevée de CBD, les récepteurs se bloquent et le consommateur ne ressent pas le besoin d'augmenter les doses. C'est pour cette raison qu'il n'y a ni dépendance, ni accoutumance. Donc, aucun danger à signaler concernant le CBD.

😊 Pour être plus précis, le CBD n'agit pas sur ces mêmes récepteurs mais, au contraire, sur ceux qui libèrent la célèbre hormone du bonheur : la sérotonine (encore la même que pour la consommation de chocolat !). Contrairement au THC qui, lui, agit sur la dopamine et provoque une certaine euphorie, ainsi qu'une dépendance.

Dans le cas du CBD, celui-ci n'agissant pas sur la dopamine, il n'y a pas d'effet planant, mais au contraire une sensation de bien-être, parfaitement contrôlée et contrôlable. Il ne contient pas les substances actives qui engendrent la dépendance. Bien au contraire, l'une des propriétés du cannabidiol serait de contrôler et limiter la consommation de substances addictives, comme le tabac ou l'alcool.

Dans tous les cas, faites-en une consommation raisonnable, non-abusive.

Le 4e danger du CBD : les effets secondaires ?

De façon générale, le CBD ne représente pas de danger, il est bien toléré, quelle que soit la forme de son utilisation : huiles, crèmes, infusions, fleurs… Il peut toutefois entraîner quelques effets secondaires, dont l'intensité est bien évidemment différente d'une personne à l'autre. Ces symptômes ne sont que temporaires et s'atténuent jusqu'à disparaître complètement, rien qu'en diminuant la consommation, ou simplement après ingestion par l'organisme.

Les effets suivis ont notamment pu être ressentis :

🥱 Somnolence et fatigue, surtout lors d'une consommation importante d'huile de CBD ou en vapotant un e-liquide. Dans ce cas de figure, il est conseillé d'être particulièrement vigilant avant d'effectuer des tâches délicates ou de conduire.

🍴 Changement d’appétit : une sensation de satiété peut être ressentie, ainsi qu'une diminution de la faim.

🥤 Sécheresse buccale, notamment pour les fumeurs de produits à base de CBD. Le cannabidiol agit sur les glandes salivaires et donne une sensation de déshydratation. Il est donc recommandé de s'hydrater de façon régulière et suffisante.

🤢 Nausées et vomissements, surtout en cas de forte dose.

🚻 Diarrhées, principalement en cas de consommation d'huile de CBD. Ce symptôme est donc plus fonction de l'huile et de sa qualité que du cannabidiol lui-même.

😵 Vertiges et engourdissements, notamment en cas de forte concentration en CBD dans le produit ingéré.

Ces symptômes restent malgré tout plutôt rares et s'avèrent finalement moins sérieux que ceux engendrés par certains traitements médicaux.

Le dernier danger du CBD : la mauvaise qualité ?

La mauvaise qualité d'un produit à base de CBD est certainement le danger le plus important encouru par les consommateurs. Il est donc vraiment important de s'assurer qu'elle soit bonne. La première chose à faire est d'acheter des produits vendus par des professionnels reconnus, afin de vous assurer d'une certaine traçabilité des articles.

🤔 Quels sont les critères à vérifier avant de consommer un produit à base de CBD. Comment être rassuré quant à sa qualité ? Si cela vous est possible, essayez au maximum de :

  • définir son origine ;
  • être informé des procédés de fabrication et d'extraction utilisés ;
  • connaître sa composition ;
  • connaître sa teneur en cannabidiol ;
  • s'assurer que le produit ne contient aucune substance toxique : pour cela, regardez les avis des autres consommateurs (Google, Trustpilot, avis-vérifiés…).

Si vous voulez aller plus loin dans vos recherches, voici quelques conseils de nos experts, pour acheter des produits à base de CBD de bonne qualité :

Le CBD issu de la culture de chanvre biologique est certainement le produit le plus sûr. Vous aurez la certitude que le chanvre a été planté dans un environnement pur et un sol riche. Le processus d'extraction utilisé est réalisé en général grâce au gaz carbonique, ce qui permet de garantir la pureté du cannabidiol. Une fois le processus terminé, tous les résidus chimiques et les agents conservateurs éventuels sont éliminés.

Il est également important de vous assurer que le taux de THC est inférieur à 0,2 %. C'est en effet le critère à respecter d'un point de vue légal, puisque c'est sous ce seuil que la vente de produits à base de CBD est autorisée. D'un point de vue médical, et afin de protéger votre santé, si ce taux ne dépasse pas cette limite, votre organisme ne subira pas les effets néfastes psychotropes liés à la présence trop importante du THC.

👍 Privilégiez des vendeurs qualifiés et reconnus, qui vous proposent des produits de bien meilleure qualité, que ceux de circuits inconnus, certainement moins onéreux, mais de moins bonne qualité.

En conclusion, le CBD est-il dangereux ?

😊 Selon l'Organisation Mondiale de la Santé, le CBD n'est pas une drogue et il n'est pas dangereux. Bien au contraire puisqu'on lui prête des vertus anxiolytiques, neuroleptiques, anti-inflammatoires et analgésiques. Le cannabidiol est en fait la partie de la fleur de chanvre dont on a extrait tout ou partie des éléments toxiques, comme le THC. Il n'y a donc aucun effet d'euphorie généré par des effets psychotropes. C'est d'ailleurs pour cette raison que sa consommation a été rendue légale dans de nombreux pays, notamment en France.

Toutefois, à l'instar de n'importe quel autre produit, il est recommandé de le consommer de façon raisonnable et modérée, et si possible avec l'avis d'un médecin.

Bref, l'avantage principal du cannabidiol pour vous, en tant que consommateur, est de profiter des vertus du chanvre, dont il est issu, sans perdre le contrôle de vous-même. Vous ne bénéficiez que des sensations de bien-être qu'il procure, et ce sous quelque forme que ce soit : huiles, crèmes, infusions, fleurs…

Profil de l'auteur de l'article
Tom - Responsable des partenariats

Tom est responsable des partenariat chez Planposey, le premier média indépendant 100% dédié au CBD. Notre mission chez Planposey est simple : éduquez et rendre mainstream la consommation de produits à base de CBD. On est là pour vous aider à prendre les meilleures décisions dans votre achat.

LES PLUS CONSULTés