CONSEILS

Fumer du CBD : bonne ou mauvaise idée ?

Est-ce une bonne idée de fumer du CBD ? Avec ou sans tabac ? Comment le consommer autrement ? Nous vous expliquons tout !

Image de l'auteur de l'article
Publié le
18/10/2021
Par
Tom - Responsable des partenariats
Image principal de l'article

Fumer du CBD pour profiter de ses bienfaits relaxants, anti-inflammatoires ou antalgiques est devenu une habitude très courante. Pourtant, la législation est encore un peu confuse, notamment en ce qui concerne la vente de fleurs de CBD à fumer. Quoi qu'il en soit, beaucoup de consommateurs associent le fait de fumer du CBD au tabac. Mais est-ce plus nocif d’associer les deux ? Y a-t-il d'autres et de meilleures façons de consommer du CBD que de le fumer ? Que faut-il faire ? On vous explique tout dans notre article.

Éviter de fumer du CBD avec du tabac pour préserver sa santé 

Certaines traditions ont la vie dure, et celle de mélanger le CBD avec le tabac en fait partie. Si les Européens n’y voient aucun problème et y sont même attachés, en revanche les Américains et Canadiens considèrent ce mélange comme un véritable blasphème ! Alors, est-ce ou non une bonne idée ?

En fait, le CBD et le tabac, plus spécifiquement la nicotine, ont deux effets opposés. Le tabac est un produit excitant, et au passage nocif pour la santé (comme vous devez déjà le savoir). Le CBD quant à lui est relaxant et ne présente pas de danger pour l’organisme. De ce fait, fumer du CBD en le mélangeant au tabac est plutôt paradoxal et se révèle être une mauvaise idée. 

🤪 La nicotine est une molécule qui présente des effets nocifs qui stimulent le système nerveux : accélération du rythme cardiaque, poussée d'adrénaline, addiction.

😌 Quant au CBD, il n'a aucun effet psychoactif et n'entraîne pas de dépendance. Au contraire, il provoque une sensation d'apaisement et de relaxation.

Le tabac est toxique, qu’il soit associé ou non au CBD. Monoxyde de carbone, ammoniac, hydrocarbures, cétones sont présents dans le tabac et donc mauvais pour la santé. Si vous y mélangez du CBD, celui-ci n’aura pas d’effet à cause de toutes ces substances nocives. Vous ne ressentirez aucun de ses bienfaits relaxants.

Pourtant, si le CBD ne présente aucun danger, comme le précise notre article sur ce sujet, c'est un peu différent lorsque la molécule de cannabidiol est fumée. En effet, c'est l'inhalation à proprement parler de la fumée qui peut provoquer des affections respiratoires. Celles-ci s'avèrent bien évidemment encore plus importantes lorsque vous y mélangez du tabac.

Comme l’explique le Docteur Adie Rae, neuroscientifique et conseiller scientifique de Weedmaps, un site communautaire sur le cannabis, les effets produits sur l’organisme sont différents, selon la façon de consommer de CBD : le fumer ou l’ingérer.

🚬 Lorsque vous le fumez, la moitié du CBD passe dans le sang.

🍪 Lorsqu’il est ingéré dans un aliment, seulement 5 % du CBD pénètre dans le sang.

On constate bien que le fait de le fumer, et donc de l’inhaler, est le problème majeur.

En plus, la façon la plus courante de fumer du CBD, c'est en le mélangeant au tabac. Il semblerait d'ailleurs que l'association des deux molécules fasse perdre au CBD une grande partie de ses bienfaits. Pour les personnes dépendantes de la nicotine, il faudrait espacer leur consommation de plusieurs heures pour l'éviter. 

Alors, quel dommage de dépenser de l'argent pour quelque chose qui aura finalement si peu d’effet !

Fumer du CBD sans tabac, est-ce vraiment mieux ?

Inutile de vous dire que fumer du CBD est l'un des moyens de consommation les plus répandus. Même si la fleur de CBD est en vente dans de nombreuses boutiques, elle n'est pas censée être commercialisée comme un produit à fumer (d’où la présence d’un pictogramme et d’un visuel “interdiction de fumer” sur les packagings). En effet, la loi reste incertaine sur ce sujet puisqu'un projet de loi datant du 20 juillet 2021 viserait à interdire "la vente de fleurs ou de feuilles brutes […] notamment comme produits à fumer ". Une décision devrait être prise fin 2021, début 2022. On ne manquera pas de vous en parler, bien évidemment.

Quoi qu'il en soit, fumer du CBD sans tabac n'est pas non plus dépourvu de risques, car cela reste toujours de la combustion et donc de l’inhalation de fumée. Si vous avez des difficultés respiratoires ou pulmonaires par exemple, fumer du CBD ne fera que les accentuer.

🌿 Pour bénéficier de ses vertus, et si vous décidez de le fumer malgré tout, il est fortement conseillé de fumer le CBD sans tabac

De nombreux fumeurs révèlent d’ailleurs qu’ils ont finalement réussi à arrêter définitivement leur consommation de tabac grâce au CBD. Alors, pourquoi ne pas en profiter pour faire de belles économies et préserver votre santé en même temps ?

Il semblerait d'ailleurs que le CBD soit plus puissant quand il n'est pas fumé. À choisir, mieux vaudrait donc consommer une huile faiblement dosée en CBD que de fumer des fleurs plus fortes.

L'agent toxique, c'est la fumée et ce, quel que soit ce que vous fumez.

Si fumer du CBD est déconseillé, quelles sont les alternatives ?

Le CBD existe sous de nombreuses formes : fleurs, résines, huiles… Il y a donc d'autres moyens efficaces de le consommer. Il est toutefois recommandé de prendre l'avis de votre médecin, afin d'éviter toute interaction médicamenteuse.

Le CBD en vaporisateur

La vaporisation reste l'une des solutions les plus privilégiées, notamment pour les personnes qui ne peuvent pas se passer de cet "effet de fumée". De cette façon, vous inhalez une vapeur douce et contrôlée, qui serait composée de 95 % de cannabinoïdes, donc non nocive. La vapeur est beaucoup plus douce pour les poumons, elle évite l'inhalation des substances nocives générées par la combustion.

Le vaporisateur se présente comme une cigarette électronique classique, mais doté d'un réservoir plus grand, pour contenir du e-liquide ou des fleurs par exemple. Le CBD est chauffé par le vaporisateur qui génère de la vapeur. C'est ce que vous inhalez. De cette façon, les effets du CBD sont très rapides, presque immédiats.

Le vaporisateur serait le moyen le plus sain et le moins intrusif de consommer du CBD. Il semblerait que la vaporisation diminue les difficultés respiratoires ressenties par certains consommateurs de cannabis et de tabac. Les recherches à ce sujet sont néanmoins à approfondir. On vous tiendra bien évidemment au courant.


Le CBD sous forme de tisane

☕ Une tisane de CBD est très simple à préparer, avant de regarder votre série préférée sur Netflix. De l'eau bouillante, à laquelle vous avez ajouté un peu de matière grasse (de l’huile de coco vierge par exemple), des fleurs ou de la résine effritée à laisser infuser une quinzaine de minutes. Voilà, c'est prêt ! Pour être encore plus rapide, préparez-vous un thé ou une tisane "classique" dans lequel vous ajoutez quelques gouttes d'huile de CBD.

Il n'y a aucun effet nocif. Vous profitez juste des bienfaits d'une tisane bien chaude et relaxante, à consommer aussi souvent que vous le voulez, à n'importe quel moment de la journée. Il n'y pas de risque de surdosage.

Le seul problème ? Ne pas savoir quel arôme choisir pour votre tisane au CBD, tant il y a de choix de saveurs : mélisse ou aubépine pour leurs vertus relaxantes, menthe douce ou poivrée pour faciliter la digestion, verveine ou tilleul pour un sommeil réparateur, sans oublier les délicieuses saveurs orange, pomme… et même carotte.


L'huile de CBD

L'huile de CBD peut être consommée de façon sublinguale. Il suffit de verser quelques gouttes de CBD sous la langue et de laisser agir quelques instants, avant de l'avaler. Les effets sont rapides, car l'huile est rapidement absorbée par l'organisme. De plus, c'est un mode de consommation discret.

🥗 Vous pouvez aussi l'ajouter directement dans vos plats, notamment si vous n'aimez pas son goût et que vous préférez le mélanger à d'autres aliments.

Les huiles sont également utilisées comme produits cosmétiques. Elles peuvent s'appliquer directement sur la peau, à l'instar d'une crème hydratante et protectrice, ou même sur les cheveux comme des soins capillaires. N'oublions pas les huiles de massage décontractantes et relaxantes, très appréciées des sportifs comme décontractant musculaire.

Fumer du CBD avec ou sans tabac : libre à vous de choisir !

Les effets bénéfiques du CBD ne sont plus à démontrer, qu'il s'agisse de ses propriétés d’action sur le stress, des douleurs chroniques, le sommeil et même en complément de traitements sur des maladies, comme le cancer ou la Maladie de Parkinson. Notre article "Les 6 effets du CBD sur notre corps" vous en expliquera d'ailleurs les détails.

Fumer le CBD reste l'un des modes de consommation les plus répandus, qu'il soit ou non associé au tabac. Les habitudes sont tenaces et elles sont propres à chacun !

Quoi qu'il en soit, il existe sous de nombreuses formes : huiles, aliments à base de CBD, fleurs, résines, pollens, boissons au CBD, produits cosmétiques… et se consomme donc de diverses façons. Choisissez celle qui est adaptée à vos besoins et vos envies et, surtout, faites-vous plaisir. Pour trouver le bon magasin, n’hésitez pas à consulter nos sélections des meilleures boutiques de CBD en France

Profil de l'auteur de l'article
Tom - Responsable des partenariats

Tom est responsable des partenariat chez Planposey, le premier média indépendant 100% dédié au CBD. Notre mission chez Planposey est simple : éduquez et rendre mainstream la consommation de produits à base de CBD. On est là pour vous aider à prendre les meilleures décisions dans votre achat.

LES PLUS CONSULTés